Champion suisse !

Ce samedi 4 juin avait lieu le Championnat suisse à Delémont, épreuve décisive et rassemblement national pour tous les trialistes du pays.

 

Le début des festivités commence le matin avec les qualifications en vue d’obtenir sa carte pour les finales qui se dérouleront plus tard dans l’après-midi.

Je commence tout-à-fait dans de bonnes conditions, relâché et sans pression. Les zones sont plutôt faciles avec de gros passages par endroits, tout passe bien et je remporte ces qualifications. Première mise en confiance.

 

L’après-midi c’est une autre paire de manches. Des zones bien corsées sur des troncs, cailloux et autres buses pour départager les concurrents. Dès le repérage, je me sentais plutôt bien, sans aucune pression inutile. J’avais pour ambition d’y aller sans me prendre la tête, en roulant du mieux possible.

 

Je débute avec un zéro sur la première zone, confiant et précis. La suite se passe bien malgré la rencontre d’obstacles difficiles, il faut forcer par endroits, être extrêmement précis sur d’autres, je me prête plutôt bien au jeu.

J’essaie des franchissements, réussis parfois, rate d’autres fois ce qui m’oblige à assurer. J’avais en tête d’essayer les choses en grande partie et pas de jouer la carte de la sécurité à toutes les zones. Dosage difficile..

 

Je termine une magnifique zone à zéro, une des plus dures du parcours. La confiance est là (le plaisir aussi !) le titre commence à se jouer.

 

Le moment fatidique arrive à la dernière zone. Loris Braun à déjà fini sa course à 24 pieds. Je suis à 23 pieds avant les dernière zone, obligé à faire zéro pour remporter le titre. (Loris passerait devant au nombre de 1). Il faut tenter le tout pour le tout, même passage très technique que je n’ai pas su passer au premier tour. Le passage passe, la fin est dure, longue et pesante. Je termine la zone sans poser de pieds et remporte le titre devant Loris Braun et Pascal Benaglia. Mon premier dans la catégorie reine !

 

J’éprouve évidemment une grande satisfaction non seulement pour ce résultat mais aussi pour le contenu, l’attitude et la régularité, je sens que les progrès sont notables et je me fais plaisir sur le vélo. J’ai eu beaucoup de plaisir durant cette compétition à concurrencer ce pilote d’exception qu’est Loris. L’objectif que je m’étais fixé était d’avoir justement cette interaction avec lui, tester mes capacités au maximum, d’y aller à fond. L’objectif est aussi personnel, une manière de concrétiser un travail en filigrane, de mettre en pratique des attitudes.

 

En voila une bonne chose de faite et le prochain rendez-vous est à Biella pour le Championnat d’Europe.

 

Le podium par ByNini:

0 replies

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published.